SAUVER

  • « 100.000 adoptions par an en 2025 » : un objectif raisonnable par la poursuite du développement effectué dans nos structures et en développant la « SPA 2.0 ».
  • Augmenter significativement le nombre de familles d’accueil et leur donner les moyens d’être mieux forméespour accueillir des animaux, et d’être aidées financièrement et techniquement dans l’accueil des animaux.
  • Accueil des animaux en cas d’absence forcée de leur famille (hospitalisation, expulsions, incarcérations…).
  • Développer l’offre de soins pour les propriétaires d’animaux qui ont peu de ressources.
  • Action Collectivités locales : Conseiller, accompagner les communes pour préserver les populations de chats libres et veiller à ce que l’ensemble des animaux soient confiés à des associations de protection animale en sortie de fourrière = Zéro euthanasies non médicalement justifiées.
  • Action DOM TOM : campagne de communication et de stérilisation « la semaine de la stérilisation », collaboration avec les acteurs locaux et création de centres de stérilisation.
  • Enquêtes Maltraitances : Réduire le temps de traitement des signalements pour maltraitance et actes de cruauté.
  • Cellule Anti-Trafic « CAT » : Développer les moyens et les partenariats avec les autorités et l’ensemble des associations de Protection animale.

PROTEGER

  • Mise en œuvre immédiate du Comité Ethique prévu par les statuts de la SPA
  • Favoriser l’adoption responsable des animaux de compagnie, en ouvrant la discussion sur la création d’une formation obligatoire pour les détenteurs d’animaux de compagnie.
  • Systématiser les suivis post-adoption (enquêtes, visites, contrôles).
  • Repenser les aménagements des refuges pour améliorer la qualité d’hébergement des animaux accueillis.
  • Faire évoluer la loi sur les chiens dits dangereux afin de ne plus stigmatiser.
  • Associer la SPA à toutes les actions contre les cruautés infligées aux animaux (en métropole, aux DOM-TOM et à l’international) notamment via une augmentation de son activité digitale et un développement de ses partenariats avec les associations sœurs afin de lutter contre l’élevage des animaux pour la fourrure, la corrida, es systèmes d’élevage industriel et d’battage centralisé, l’expérimentation animale…
  • Combattre la perte de biodiversité terrestre et marine.
  • Pratiquer une gouvernance efficace et respectueuse du rôle de chacun (DAF, DG, Comité de direction, conseil d’administration, bureau, assemblée générale).
  • Respecter les préconisations de la cour des Comptes et du Comité de la Charte.
  • Création d’un comité de validation des appels aux dons.

AIMER

  • Ré-instaurer le respect et la bienveillance au sein des établissements de la SPA en donnant l’autonomie et la parole à toutes les forces vives de la SPA.
  • Mieux faire connaître au grand public les actions de la SPA.
  • Mettre en œuvre un plan d’action de Médiation animale dans tous les refuges.
  • Miser sur l’éducation citoyenne des jeunes avec un partenariat avec l’Education Nationale et le Ministère de l’Agriculture. 
  • Développer les clubs jeunes dans tous nos sites et dans tous les départements.
  • Développer les formations permanentes et les connaissances des responsables et des soigneurs, bénévoles et salariés.
  • Mettre en œuvre un plan d’action de Médiation animale dans tous les refuges à l’égard des personnes retraitées, malades ou en situation de handicap. 
  • Pratiquer une collaboration quotidienne avec les refuges indépendants et développer des partenariats de long terme avec l’ensemble des grandes associations caritatives.